7 dernières innovations en robotique

Les machines ont depuis longtemps quitté les laboratoires de recherche pour s’aventurer dans de nouvelles sphères. Ils devraient poursuivre la migration épique vers les pharmacies, le secteur automobile et plus encore. D’innombrables robots contribuent déjà à des produits de meilleure qualité et à des délais d’exécution plus courts dans le secteur manufacturier.

Ces robots s’avèrent efficaces pour les tâches et les emplois de base. Les robots sont sujets à moins d’erreurs, nécessitent moins de temps d’arrêt et sont plus rentables. En conséquence, ils bénéficient de taux de rétention plus élevés. Mais avec chaque machine, il doit y avoir quelqu’un pour la faire fonctionner et la réparer en cas de panne. C’est là qu’interviennent les personnes formées dans le domaine de la mécatronique.

Voici quelques-unes des dernières innovations en robotique et pourquoi il faut des technologues en ingénierie mécatronique qualifiés pour aider à réparer et à entretenir tous ces excellents nouveaux robots.

1. Les robots de travail de Google

Google prévoit de produire des robots de travail avec des personnalités. Le géant de la technologie a récemment remporté un brevet pour ce projet ambitieux. Les ingénieurs permettront aux machines de télécharger des personnalités à partir d’un système basé sur le cloud. Les robots ont la capacité de stocker et d’afficher plusieurs personnalités lorsqu’ils interagissent avec les humains.

2. Bots multitâches

Momentum Machines a développé un robot multitâche capable de préparer un hamburger gastronomique en aussi peu que 10 secondes. Si tout se passe bien, le robot pourra éventuellement être utilisé dans les fast-food.

3. Bras UR3

UR3 arm

Un appareil automatisé créé par Universal Robots, appelé UR3, peut fabriquer ses propres pièces de rechange à la volée. Le robot mignon et agile peut gérer une variété de tâches, telles que le collage, la peinture, le soudage et la saisie.

4. Robot Saul

Saul Robot est conçu pour aider à lutter contre les maladies mortelles comme le virus Ebola. La machine a été déployée par l’Air Force pour éliminer le virus dans les salles où des procédures de quarantaine sont menées sur les travailleurs humanitaires. Développé par Xenex, Saul éradique les traces d’Ebola en utilisant de puissantes impulsions de rayons ultraviolets hautement énergétiques. Il décompose et affaiblit les parois cellulaires du virus.

5. Asus Zenbo

Asus Zenbo est un robot à faible coût capable de se déplacer de manière autonome et comprend les commandes verbales. Asus a développé l’appareil pour aider les individus à se souvenir des tâches quotidiennes, telles que les horaires d’exercice et de médication ainsi que les rendez-vous chez le médecin. Zenbo peut également surveiller l’environnement pour détecter toute urgence. Il est capable de se connecter à des composants de maison intelligente tels que des caméras de sécurité, des lumières et des serrures de porte.

6. Paro

Paro

Paro est un robot thérapeutique avec l’apparence d’un bébé phoque du Groenland. Le dispositif de fureur est destiné à aider à réduire les niveaux de stress et à stimuler l’interaction entre les soignants et les patients. Il s’est avéré efficace lorsqu’il s’agit de motiver et d’aider les patients à se détendre. Les effets psychologiques sont tirés des avantages documentés de la zoothérapie. Il est livré avec cinq capteurs différents, notamment des capteurs de posture, de lumière, tactile, d’audition et de température.

7. poivre

Pepper est un robot humanoïde parlant qui adapte son attitude en fonction de la façon dont il perçoit l’humeur des humains qui l’entourent. L’appareil détecte les états émotionnels tels que la tristesse, la surprise, la joie et la colère. Il répond de façon naturelle et appropriée. Pepper utilise des microphones multidirectionnels pour détecter les sons.

La machine intelligente analyse le champ lexical pour évaluer le ton de la voix. Cela lui permet de comprendre avec précision le contexte émotionnel. Pour la vision, Pepper utilise une combinaison de caméras 2HD et 3D pour reconnaître la forme des objets. Ses développeurs ont intégré jusqu’à 20 moteurs dans la tête, le dos et les bras pour réguler les mouvements.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *